Rubus mucronulatus sensu Bab. (nom2)

De Telabotanica (Français)
Aller à : navigation, rechercher
Fiche nomenclaturale
Liens externes

Tela Botanica
BHL
GRIN
INPN
JSTOR
IPNI
Plant List
Wikispecies
Wikipédia


Nom scientifique retenu: Rubus mucronulatus sensu Bab.
Numéro nomenclatural (TB) : Non
Numéro INPN (MNHN) : Non
Permanent identifier IPNI : Non

Voir la fiche taxonomique.

Protologue

Données générales

  • Désignation : Rubus mucronulatus sensu Bab.
  • Graphie originale : "R. mucronulatus Bab."
  • Référence bibliographique : Sudre H., 1902. - Les Rubus de l'Herbier Boreau. Bull. Soc. Et. Sci. Angers, n.s., 31, p. 105, 1902
  • Date de distribution : sur la période du 01/01/1902 au 31/12/1902.

Données techniques

  • Combinaison : Rubus mucronulatus.
  • Rang : espèce.
  • Autonyme : non.
  • Homonyme antérieurement publié : Rubus mucronulatus Boreau [1857, Fl. centre France ed. 3, 2 : 196].
  • Statut nomenclatural : nom au sens d'un auteur.
  • Conservation ou rejet nomenclatural : ne s'applique pas.
  • Rattachement nomenclatural : *Rubus mucronatus A.Bloxam [in Kirby, 1850, Fl. Leicestershire : 43].

Vision de l'auteur

  • Motif de la publication : mention d'une interprétation d'un nom erronée.
  • Hybridité : non.
  • Parents indiqués : ne s'applique pas.

Vision actuelle

  • Analyse de la publication : mention d'une interprétation d'un nom correcte.
  • Hybridité : non.
  • Parents indiqués : ne s'applique pas.

Contexte : publication

  • Type d'ouvrage : article scientifique.
  • Territoires géographiques concernés : Europe.
  • Groupes taxonomiques concernés : Rubus.
  • Mises en gardes particulières : non.
  • Indication des rangs taxonomiques : peu claire.
  • Commentaire : les taxons infraspécifiques sont placé à la suite des espèces, mais précédés de l'initiale du genre, sans indication de rang taxonomique, écrits selon une police différente des espèces (qui sont les seuls écrits en lettre capitale). La corrélation entre les polices et les rangs taxonomiques est présentée en page 56.

Retranscription

  • Page 104 :

"R. MUCRONIFER Sud. — R. mucronatus Blox,"

  • Page 105 :

"non Ser. — R. mucronulatus Bab. non Bor. ! — La plante d’Angleterre, bien que rappelant un peu celle du Cher par sa denticulation fine, est sensiblement différente de celle-ci. Elle en diffère notamment par son turion plus anguleux, plus robuste, à aiguillons peu inégaux ; par ses folioles suborbiculaires plus longuement pétiolulées, nettement cuspidées, ordinairement au nombre de 5; par ses rameaux peu ou point scabres, son inflorescence plus allongée, à pédoncules moins étalés, ses étamines longues, à anthères poilues, etc. — Angleterre : Sowerby, Thirsk (Baker)."

Retranscription du texte de la référence citée

  • Babington C.C., 1862. - [Manual of British Botany, édition 5], page 103 :

"21. R. mucronulátus (Bor); st. arcuate subterete patently pilose, prickles few conical slender declining from an oblong dilated base, l. quinate, lts. thick finely dentate-serrate rough and pilose above hairy only on the (reddish) veins beneath, term. lt. broadly obovate cuspidate cordate below, pan. narrow lax leafy hairy setose felted its branches long 1-3-flowered its prickles small slender declining, sep. ovate-attenuate hairy setose felted with a linear point. — R. mucronatus Blox. (not Ser.). - St. becoming nearly naked; a few setae and aciculi. Pet. pale pink. - Banks and hedges. Sh. VII. VIII. - E. S."

  • Commentaire : il s'agit ici de la première publication de Rubus mucronulatus par Babington, qui a lieu 5 ans après la publication de Rubus mucronulatus Boreau.

Commentaire nomenclatural

Ce texte consiste en la mention en tant que synonyme, d'un nom publié par un auteur (Rubus mucronulatus Boreau) au sens d'un autre auteur (Babington), selon l'analyse du troisième auteur qui décrit cette correspondance (Sudre). Le nom retenu par Sudre pour ce "nom au sens de" est R. mucronifer Sudre, ce dernier étant un nom nouveau pour R. mucronatus A.Bloxam. Or, il se trouve que R. mucronulatus Boreau est lui-même un nom nouveau pour R. mucronatus A.Bloxam, si bien que l'ensemble de ces noms désignent la même espèce. En conséquence, R. mucronulatus sensu Bab. désigne bien R. mucronulatus lui-même.

Commentaire taxonomique

Voir la fiche nomenclaturale de R. mucronulatus Boreau pour plus de détails à ce sujet.

Typification

Typification indirecte

  • Basée sur le type d'un basionyme : non.
  • Basée sur le type d'un nom remplacé : non.
  • Autonyme basé sur le type du nom de rang supérieur  : non.

Typification directe principale

Types désignés par l'auteur
  • Holotype : non.
  • Isotypes : non.
  • Paratypes : non.
  • Syntypes : non.
Types désignés a posteriori
  • Lectotype : non.
  • Isolectotypes : non.
  • Néotype : non.
  • Isonéotypes : non.

Typification directe additionnelle

  • Epitypes : non.

Autre matériel original

Non.

Correspondance nomenclaturale

Matériel de référence

A rechercher.

Commentaires

Aucune typification n'est possible, puisqu'il ne s'agit pas d'une publication nomenclaturale valide, "Rubus mucronulatus Bab." (interprété comme Rubus mucronulatus sensu Bab.), ayant été publié en tant que synonyme. Sudre, qui a publié ce Rubus mucronulatus sensu Bab., se base uniquement sur la synonymie et la description que Babington a rédigé, et la correspondance nomenclaturale est donc à faire à ce niveau. Ainsi, la correspondance nomenclaturale est faite avec le nom suivant : Rubus mucronatus A.Bloxam.

Noms basés sur le même type

Liens