Rubus fuscus microgene mucronulatus (Boreau) Sudre (nom2)

De Telabotanica (Français)
Aller à : navigation, rechercher
Fiche nomenclaturale
Liens externes

Tela Botanica
BHL
GRIN
INPN
JSTOR
IPNI
Plant List
Wikispecies
Wikipédia


Nom scientifique retenu: Rubus fuscus Weihe microgene mucronulatus (Boreau) Sudre [1902, Bull. Soc. Et. Sci. Angers, n.s., 31 : 111].
Numéro nomenclatural (TB) : Non.
Numéro INPN (MNHN) : Non.
Permanent identifier IPNI : Non.

Voir la fiche taxonomique.

Protologue

Données générales

  • Désignation : Rubus fuscus Weihe microgene mucronulatus (Boreau) Sudre.
  • Graphie originale : "R. FUSCUS W. N." (...) "R. mucronulatus Bor."
  • Référence bibliographique : Sudre H., 1902. - Les Rubus de l'Herbier Boreau. Bull. Soc. Et. Sci. Angers, n.s., 31, p. 111, 1902
  • Date de distribution : sur la période du 01/01/1902 au 31/12/1902.

Données techniques

  • Combinaison : Rubus fuscus mucronulatus.
  • Rang : microgene.
  • Autonyme : non.
  • Statut nomenclatural : nom légitime.
  • Conservation ou rejet nomenclatural : non.
  • Mode de typification : indirect.

- Basionyme : Rubus mucronulatus Boreau [1857, Fl. centre France ed. 3, 2 : 196].

Vision de l'auteur

  • Motif de la publication : statut et combinaison nouvelle.
  • Hybridité : non.
  • Parents indiqués : ne s'applique pas.

Vision actuelle

  • Analyse de la publication : statut et combinaison nouvelle.
  • Hybridité : non.
  • Parents indiqués : ne s'applique pas.

Contexte : publication

  • Type d'ouvrage : article.
  • Territoires géographiques concernés : Europe.
  • Groupes taxonomiques concernés : Rubus.
  • Mises en gardes particulières : non.
  • Indication des rangs taxonomiques : peu claire.
  • Commentaire : les taxons infraspécifiques sont placé à la suite des espèces, mais précédés de l'initiale du genre, sans indication de rang taxonomique, écrits selon une police différente des espèces (qui sont les seuls écrits en lettre capitale). La corrélation entre les polices et les rangs taxonomiques est présentée en page 56.

Retranscription

  • Page 110 :

"R. FUSCUS W. N. [sensu lato). — Haute-Marne : bois de Sergeaux, près Bourbonne-les-Bains (Lèvent ; Aisne : forêt de Villers-Cotterets (s. n. R. rudis) ; Deux-Sèvres : forêt de la Chauvière (s. n. R. Bloxami Gen. p. p.); Vendée : Pouzauges (sine nom.)."

  • Page 111 :

"R. mucronulatus Bor.! non Bab. nec Rub. gall. 137. — Plante grêle, à feuilles 3-nées, à folioles obovales, la terminale courtement pétiolulée; fleurs pâles ; étamines égalant à peine les styles. — Cher : Allogny (Déséglise); d’autres spécimens correspondent au R. Sprengelii Bor.! hb. et Fl. du cent. p. p."

Elément validant

  • Lieu de publication : page 111.
  • Type : basionyme.
  • Usage nomenclatural : oui.
  • Retranscription : "R. mucronulatus Bor."
  • Ecriture standardisée : Rubus mucronulatus Boreau [1857, Fl. centre France ed. 3, 2 : 196].
  • Localités : "Cher : Allogny (Déséglise)".
  • Commentaire : localité également citée dans le protologue de R. mucronulatus Boreau, mais cette espèce est absente de France.

Commentaire nomenclatural

La référence au basionyme est claire.

Commentaire taxonomique

Voir la fiche nomenclaturale de R. mucronulatus Boreau pour les détails à ce sujet.

Typification

Typification indirecte

  • Basée sur le type d'un basionyme : oui.

Basionyme : Rubus mucronulatus Boreau [1857, Fl. centre France ed. 3, 2 : 196].

  • Basée sur le type d'un nom remplacé : non.
  • Autonyme basé sur le type du nom de rang supérieur  : non.

Typification directe principale

Types désignés par l'auteur
  • Holotype : non.
  • Isotypes : non.
  • Paratypes : non.
  • Syntypes : non.
Types désignés a posteriori
  • Lectotype : non.
  • Isolectotypes : non.
  • Néotype : non.
  • Isonéotypes : non.

Typification directe additionnelle

  • Epitypes : non.

Autre matériel original

Non.

Commentaires

Non.

Noms basés sur le même type

Publications nomenclaturales associées au même type

Liens